Merci Bernard !

Publié le 26 juin 2018
VIP / Personnalités

Quelle stratégie adopter ? Comment faire pour gagner ? Car l’objectif c’est bien de gagner ? Pas uniquement de participer ? Nous sommes d’accord ?

90 % des Dirigeants d’entreprises qui s’intéressent au management de transition et que nous rencontrons ambitionnent de participer à l’élaboration et au déploiement de la stratégie de l’entreprise / le groupe qu’ils vont rejoindre prochainement.

Ambition légitime !

Tous ont fait le bilan de leur première partie de vie professionnelle. Tous sont plus exigeants pour le next step de leur carrière.

La faute à qui ? La crise de la quarantaine ? La faute à Emmanuel MACRON ? Encore lui ?

En un sens oui ! Un Président de la République élu à 39 ans, cela envoie un message sur le monde dans lequel nous vivons et surtout sur le monde dans lequel nous aspirons tous collectivement à vivre.

Place aux jeunes ! Place à ceux qui entreprennent !

Et il faut bien le reconnaître, cela ouvre des perspectives pour le plus grand nombre. Les opportunités sont foison pour ceux qui ont des idées, des convictions et qui ont envie d’entreprendre ou de se projeter comme on dit.

Et pas seulement dans les start up !

La mondialisation, les nouvelles technologies offrent des possibilités de démultiplication quasi illimitées. Le time to market est réduit d’autant.

Le monde change ! Vous avez dit « No limit » ?

Pour autant, si les cartes sont redistribuées dans beaucoup de domaines, dans de nombreux marchés, dans la plupart des organisations avec l’émergence de nouveaux métiers, les possibilités sont-elles si illimitées que cela ?

Chacun a son vécu, ses expériences, sa manière d’appréhender le sujet.

Start up nation !

Des concurrents émergent de toutes parts. Certains secteurs sont en ébullition avec l’apparition de nouveaux business modèles (santé, énergie, transports, etc.). La comptabilité et la finance sont impactées elles aussi. La nouvelle économie vient challenger l’ancienne.

Le digital contre « les cheminées qui fument » …

De nombreux dirigeant se posent la question : « Quelle stratégie adopter ? »

Prendre les grands groupes (aux positions installées) de face ? Les contourner ? Les attaquer par les niches ?

Passer en force ou pratiquer l’évitement ?

C’est la même chose en rugby. Le centre qui reçoit le ballon plein axe a toujours au minimum deux possibilités :

– Aller à l’affrontement direct avec son vis-à-vis (concrètement lui mettre un bon coup de tronche)

– Chercher à l’éviter afin de progresser dans les intervalles

Le bon joueur c’est celui qui fait les bons choix aux bons moments.

C’est l’enjeu de la réforme lancée par Bernard LAPORTE (ancien Ministre et Président de la Fédération Française de Rugby) et pour laquelle il milite auprès des instances internationales.

Objectif : Pénaliser le passage en force ! Redonner de la fluidité au jeu. Promouvoir un jeu de mouvement et d’évitement.

Un jeu où le petit (celui qui pèse 85 kilos tout de même) a ses chances face à celui qui fait 100 kilos et court comme un lapin.

Le monde change, je vous dis !

Nous vivons dans un monde incertain, changeant, mouvant parfois. Un monde où rien n’est jamais acquis pour personne (rappelez vous les too big to fail !).

Taper systématiquement de face son concurrent peut s’avérer stérile, contreproductif voire dangereux.

Il y a souvent d’autres possibilités.

Merci Bernard de nous le rappeler.

Postez dès maintenant vos commentaires ou partagez avec nous votre stratégie pour la fin 2018 et le début 2019 et gagnez deux places pour le match du TOP 14

Stade Français / Montpellier (Vice-Champion de France *) le Samedi 27 Octobre à 20 H 45 à Jean Bouin (Paris 16ème).

Pour mémoire, Objectif CASH et l’engagement sous forme de partenariat avec le rugby, c’est déjà à ce jour plus de 500 participants de notre réseau (Directeurs Généraux, Directeurs Financiers, Investisseurs, etc.) en plus d’un titre de Champion de France et une Coupe d’Europe … Après une année de transition (installation du nouvel actionnaire Allemand), le Stade Français revient à la charge pour la saison 2018 / 2019 avec de nouvelles ambitions :

– Plus gros budget prévisionnel du Top 14 avec 36 Millions (source LNR => on est très loin du foot !) loin devant Toulouse et Clermont (33), le Racing (31), Castres (Champion de France) avec 24 Millions et Agen (12,5 Millions) dernier de la liste mais eux ils ont les …pruneaux !

– Un objectif clair fixé par l’actionnaire => Devenir à moyen terme « le Real Madrid du Rugby ».

Attention : le nombre de places est limité. Seuls les meilleurs commentaires seront primés.

Au plaisir de partager ensemble ces moments d’échanges et de convivialité.

Bonne fin de semaine

(*) pour les connaisseurs, une des meilleures équipes de l’hémisphère Sud ….

#rugby #bernardlaporte #strategie

L’article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Autres articles sur le même sujet

24 novembre 2022
VIP / Personnalités

Il en va du management de transition comme de la…

Vite ! Précipitez-vous ! Cette exposition est formidable ! En quelques salles et quelques dizaines d’œuvres nous comprenons l’évolution dans les thèmes et…
15 novembre 2022
VIP / Personnalités

Le cinéma nous livre régulièrement des leçons de management !

Des leçons de vie tout court ?   Avec « Sans filtre » film primé à Cannes en 2022 et « Reprise en main »…
25 octobre 2022
VIP / Personnalités

French Tech : Plus souvent mulets que licornes !

Dans son édition du Dimanche 16 Octobre 2022, le Journal Du Dimanche, sous la plume de Sylvie ANDREAU, récapitule un…

Contactez-nous

Vous proposer un parcours client personnalisé adapté à vos besoins pour construire ensemble la réussite de vos missions…

QUEL EST LE PROFIL DE VOTRE ENTREPRISE ?

Contactez-nous

Contactez-nous

01 56 59 09 40

    Être rappelé

    * champ obligatoire