Les Managers de Transition vivent-ils leur vie comme le Prince Harry ?

Publié le 18 mai 2018
VIP / Personnalités

Retour sur quelques-unes de ses plus grosses bourdes …

Gamineries : Il se fait choper en train de boire de l’alcool et de fumer de la marijuana !

Son père l’envoie aussitôt dans un centre de réinsertion …afin qu’il file droit !

Chicaneries : Apparemment ivre, il s’emporte à la sortie d’une boîte de nuit et s’en prend à un des paparazzis qui le prenait en photo.

Faute, provocation et très mauvais goût : Il se rend à une fête déguisé en nazi, une croix gammée sur le bras.

Coup de chaud (1) : Noctambule, dans une énorme discothèque il passe sa soirée à danser sur le bord de la piscine en piquant une tête dans l’eau de temps en temps…pour se rafraîchir…

Coup de chaud (2) : Il se laisse un peu aller lors d’une partie de « strip-billard ». Il est pris en photo en tenue d’Adam en train de « câliner » une demoiselle également en tenue d’Eve.

Il faut que jeunesse se passe ?

N’est-ce pas notre jeune Président lui-même qui prône un « droit à l’erreur » ?

Dans le management de transition, nous ne recherchons ni des moines, ni des mercenaires d’ailleurs !

Encore moins des « Jedis » 100 % préformatés, incolores, inodores et sans saveurs …

Nous recherchons avant tout des managers « bien » et « bon » vivants… 100 % en prise avec le réel…

Il faut bien sûr développer une certaine retenue, une forme d’ascèse et de distance par rapport au client…et à ses équipes.

Mais qui peut dire « Fontaine je ne boirai pas de ton eau » ?

Qui n’a pas déjà eu dans son équipe des jeunes contrôleurs de gestion un peu fêtards qu’il faut canaliser à la fin d’une soirée lors d’un séminaire ? Qui pris dans l’ambiance, s’échauffent un peu et tiennent des propos déplacés et incohérents y compris sur la Direction ? Pour qui il faut commander des taxis et s’assurer qu’ils montent dedans ?

La fête ne fait-elle pas partie du vivre ensemble ?

Toute fête ne comporte-t-elle pas son lot ou ses risques de débordements ?

Nous parlons beaucoup (trop ?) de bienveillance et de Chief Happiness Officers dans les entreprises. Souvent il s’agit de faire le bonheur des gens un peu contre leur volonté …

– Tu viens à l’initiation yoga ?

– Tu t’es inscrit au tournoi de baby foot ? au week-end de ski ?

– On ne t’a pas vu à la pause Détox ?

Le sens de la fête et la tolérance : nouvelles vertus cardinales du management ?

David BRAULT

Directeur Associé

Objectif CASH

L’article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Autres articles sur le même sujet

24 novembre 2022
VIP / Personnalités

Il en va du management de transition comme de la…

Vite ! Précipitez-vous ! Cette exposition est formidable ! En quelques salles et quelques dizaines d’œuvres nous comprenons l’évolution dans les thèmes et…
15 novembre 2022
VIP / Personnalités

Le cinéma nous livre régulièrement des leçons de management !

Des leçons de vie tout court ?   Avec « Sans filtre » film primé à Cannes en 2022 et « Reprise en main »…
25 octobre 2022
VIP / Personnalités

French Tech : Plus souvent mulets que licornes !

Dans son édition du Dimanche 16 Octobre 2022, le Journal Du Dimanche, sous la plume de Sylvie ANDREAU, récapitule un…

Contactez-nous

Vous proposer un parcours client personnalisé adapté à vos besoins pour construire ensemble la réussite de vos missions…

QUEL EST LE PROFIL DE VOTRE ENTREPRISE ?

Contactez-nous

Contactez-nous

01 56 59 09 40

    Être rappelé

    * champ obligatoire