Vite, vite… se réconcilier avant les vacances !

Publié le 30 juillet 2018
Management / Prospective

Affaire BENALLA : Et si on enterrait la hache de guerre ?

Les medias ne parlent plus que de cela…Benalla par ci…Benalla par là…

D’un côté, sur une première vidéo on le voit, arborant un brassard de Police, « se lâcher » sur un manifestant. De l’autre, on voit son avocat nous expliquer que c’est un « bon gars », certes un peu fougueux, et commenter une seconde vidéo où on voit le « bon gars » venir prêter main forte aux policiers parce qu’ils étaient « dépassés par les événements ».

Un héros ? Que fait la République ? Vite, vite …Une médaille !

Qui croire ?

Pas si simple !

Dans toutes les entreprises, toutes les organisations, il y a un « vilain petit canard », un garçon ou une fille, jeune ou moins jeune, impulsif, ou tout au moins plus entreprenant ou plus agité que les autres, qui se la joue Cow Boy ou Calamity Jane et qui, à un moment où un autre, disjoncte ou fait, comme on dit en ce moment, « un dépassement de fonction ».

« Dépassement de fonction » …Voilà l’expression à la mode !

C’est le Contrôleur de Gestion qui, pendant la pause déjeuner, se déguise en jardinier pour aller couper des roses dans le massif de fleurs en face du bureau du Président et les offre ensuite à la standardiste pour son retour de congé maternité …

C’est le Gestionnaire ADV, un peu turbulent, qui, non content de sa prime semestrielle, débranche les caméras de sécurité et dessine au feutre des cheveux et une moustache sur le portrait du fondateur du Groupe (l’arrière-grand-père de l’actuel Président) dans le hall de l’entrée…

C’est l’Adjointe du DRH qui organise pendant la Coupe du Monde un concours de pénalty à la cantine. Résultats : une bagarre de petits suisses, deux carreaux de cassés et une cheville tordue avec deux mois d’arrêt de travail à la clé…

C’est le Comptable Immobilisations qui pour « aider » ou « faire une farce » au chauffeur du CEO, emprunte les clés de la nouvelle Audi à la conciergerie et emmène ses collègues des Achats faire le tour du quartier …Distrait ou stressé, il plante le véhicule sur le parking de Carrefour en face du siège de l’entreprise…

Que faire ? Sanctionner ? Passer l’éponge ?

D’un côté le « turbulent » a fait une bêtise, une faute, une cagade. Qu’est ce qui a bien pu lui passer par la tête ?

Il faut marquer le coup.

Et en même temps

D’un autre côté , on a tous de l’affection voire de l’estime pour celui ou celle qui a mis tout le monde dans l’embarras… L’affaire n’est pas si grave disent certains …Il n’y a pas eu mort d’homme disent d’autres…Beaucoup ont même de l’admiration pour son audace. Il ou elle a bravé le système …

Tous les managers sont passés par là…Tous ont eu ce même dilemme à gérer. Ou alors ce sont mes managers de salon ou d’opérette…

Mais pourquoi vous vous inquiétez puisque l’on vous dit que le Président a dit :

– « Je suis responsable de tout ! »

– « La sanction était proportionnée … »

Le Président, il sait ce qu’il fait ! Non ?

Circulez, il n’y a rien à voir …

Donc le « vilain petit canard » n’a rien fait…ou pas grand-chose…Le responsable, c’est le Président.

Et c’est quoi la sanction pour un Président un peu « mou du genou » côté sanction ?

Privé de dessert ?

Jupiter …Privé de dessert ?

Et c’est qui pour appliquer la sanction ?

Brigitte ?

Bonne dernière semaine de travail ou si vous êtes déjà en vacances, bonnes vacances.

David BRAULT

Objectif CASH

L’article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Autres articles sur le même sujet

23 janvier 2024
Management / Prospective

Management de Transition : Tout et son contraire ?

Vous êtes tous des acteurs ou des observateurs avisés de notre beau métier qu’est le management de transition… A minima…
11 janvier 2024
Management / Prospective

RSE : C’est bien aussi quand les dirigeants d’entreprises lèvent…

Découvrez dès maintenant notre programmation 2024 avec plus de 50 % de nouveautés dans les thématiques traitées … Marre des…
4 janvier 2024
Management / Prospective

« Faire des ETIncelles avec les ETI ! »

Ensemble faire de 2024 l’année des ETI … Aujourd’hui, la France compte 5.600 ETI, qui pèsent 33 % de l’export…

Contactez-nous

Vous proposer un parcours client personnalisé adapté à vos besoins pour construire ensemble la réussite de vos missions…

QUEL EST LE PROFIL DE VOTRE ENTREPRISE ?

Contactez-nous

Contactez-nous

01 56 59 09 40

    Être rappelé

    * champ obligatoire