Quand la nature reprend ses droits (2/3)…

Publié le 6 juin 2020
Management / Prospective

Remettre la machine en route …

Entre se laver les mains et changer le monde, il y a beaucoup d’étapes !

Dans le management de transition, nous essayons de changer le monde …

Qu’est ce qui va changer dans le monde de demain ?

Nous l’évoquions dans de récentes chroniques, parmi les changements annoncés il y a :

– Faire plus de place aux femmes dans la société et pour ce qui nous concerne dans les entreprises

– L’urgence de nous préoccuper de la santé de l’Afrique

– La nécessité de notre prise de risque …notamment pour aller travailler ou retravailler (pour ceux qui se seraient arrêtés)

– Notre capacité à ne plus être dans le déni de tout (le virus faisait des ravages en Italie – l’Italie c’est notre next door– et nous ne faisions rien…

– Notre libre arbitre, notre prise de recul dans un monde de plus en plus soumis aux fake news (réseaux sociaux) ou à « l’ignorance des demi-savants » (tous ces faux experts sur les chaînes d’information continue ) …

– La protection de nos données personnelles, les risques de fraudes et d’usurpation d’identité …

Mais ce qui doit vraiment changer c’est « Le courage des gouvernés »…

« Le courage des gouvernés » et surtout leur retour dans les affaires de la cité…

J’emprunte à Thomas SKORUCAK (*), un des jeunes philosophes qui montent…le titre de son dernier ouvrage.

Les plus grands experts nous avaient annoncé le pire. Le Brexit devait nous plonger dans la récession… Il y avait aussi le nucléaire, les risques de révolution mondiale (Black Blocs, Gilets Jaunes et autres manifestations de la CGT…) et aussi de catastrophe climatique … Les intellectuels sont démunis quand survient autre chose que ce à quoi ils avaient pensé. Tous ces consultants payés très chers pour penser à notre place les grands événements du monde, qu’ils espèrent ou redoutent, sont aujourd’hui bien dépités.

A nous de penser le monde de demain et surtout …d’agir …

Quelques semaines avant le confinement, nous organisions chez Objectif CASH un petit déjeuner sur le thème du Brexit, profitant de l’érudition, du talent et de l’humour de Pierre BRANDA (Historien et Délégué Général de la Fondation Napoléon) pour tenter de dresser un parallèle entre Boris JOHNSON et Napoléon (pas si simple !). L’histoire est un trésor d’expériences… d’anecdotes aussi. Il faut se méfier de la concordance des temps. Ni l’histoire ni les historiens ne nous font la leçon. Bien sûr, dans l’histoire il y a eu d’autres pandémies …La peste noire, la grippe espagnole (50 Millions de morts…).

COVID – 19 : Qu’est ce qui change ?

Tout change ! Et d’abord c’est le monde qui change …

Le monde est devenu multipolaire. Multiplicité des égoïsmes et aussi des échanges. Rapidité des connexions. Interconnexions et interdépendances avec la nature…

L’avenir du monde est entre nos mains ! Ne soyons pas que des victimes. Soyons aussi des acteurs !

Lavons nous les mains…mais aussi agissons ! Vive le retour des citoyens dans la politique, la vraie !

Le virus s’attaque d’abord à notre corps. Puis il s’étend à nos proches, nos voisins, nos collègues, nos quartiers, nos villes, nos pays. Aucune décision, aucun geste que nous faisons ne concerne que nous-mêmes. Nous sommes tous liés. Interconnectés. Humains, animaux, êtres vivants …Tous confinés sur la même planète. Plus aucun de nos gestes n’est anodin. Chacun de nos gestes est politique. Si nous vivons confinés c’est parce que le politique (ce qui relève de la cité) se « rabat », à défaut d’autre chose, sur notre vie privée.

Cela ne durera qu’un temps… Il faudra dépasser la phase « gestion de crise ». Reprendre le pouvoir. Car c’est sûr, la vie appelle que nous, les citoyens, reprenions la main rapidement.

Objectif : Décider pour nous-mêmes « Où aller ensemble ? » et « Comment y aller ? ».

C’est cela « faire société ».

C’est tout comme dans les missions de management de transition…

Au démarrage de la mission, il y a une tension, un objectif, un cap à franchir. On mouline, on mouline pour faire le saut qualitatif. Mais à un moment, STOP ! Il faut reprendre le cours normal des choses. Redonner la main aux vrais citoyens de l’entreprise, aux équipes internes. Tous les managers de transition l’ont expérimenté. La gestion de crise c’est bien. Mais à un moment il faut que cela s’arrête. Il faut dessiner de nouvelles perspectives, redonner du souffle, de la confiance et des marges de manoeuvre aux équipes internes. Les « déconfiner » en quelque sorte.

Pour recevoir notre ETAT DES LIEUX 100 % GRATUIT adressez-nous un mail à contact@objective-cash.com

Il s’intitule « Prêts pour le REBOND ? Monde d’Avant / Monde d’Après : Quelle articulation ? »

Bonne poursuite du déconfinement

Prenez soin de vous et de vos proches

Pour suivre l’actualité d’Objectif CASH et ne rater aucune de nos offres connectez-vous à la page LinkedIn Objectif CASH.

L’équipe Objectif CASH

(*) Connectez-vous au blog que Thomas SKORUCAK publie.

L’article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Autres articles sur le même sujet

24 novembre 2022
Management / Prospective

Il en va du management de transition comme de la…

Vite ! Précipitez-vous ! Cette exposition est formidable ! En quelques salles et quelques dizaines d’œuvres nous comprenons l’évolution dans les thèmes et…
15 novembre 2022
Management / Prospective

Le cinéma nous livre régulièrement des leçons de management !

Des leçons de vie tout court ?   Avec « Sans filtre » film primé à Cannes en 2022 et « Reprise en main »…
25 octobre 2022
Management / Prospective

French Tech : Plus souvent mulets que licornes !

Dans son édition du Dimanche 16 Octobre 2022, le Journal Du Dimanche, sous la plume de Sylvie ANDREAU, récapitule un…

Contactez-nous

Vous proposer un parcours client personnalisé adapté à vos besoins pour construire ensemble la réussite de vos missions…

QUEL EST LE PROFIL DE VOTRE ENTREPRISE ?

Contactez-nous

Contactez-nous

01 56 59 09 40

    Être rappelé

    * champ obligatoire