« J’ai fait le tour du marché du management de transition. J’ai fait le tour des cabinets… »

Publié le 14 novembre 2019
Management / Prospective

C’est Jean-Claude qui parle… C’est formidable quand c’est Jean-Claude qui nous explique les choses …

« J’ai fait le tour du marché du management de transition. J’ai fait le tour des cabinets… »

Et alors ?

Et Jean-Claude de s’expliquer de plus belle….

« Et alors ! J’en ai rencontré plein des cabinets … Je les ai vus quasiment tous … »

Et alors ?

« Et alors, je me suis renseigné, c’est avec vous que j’ai envie de travailler…Il n’y a que votre modèle qui me convient… »

Ah bon ? Quelle déclaration d’amour ! Amoureux transi le Jean-Claude ?

La question du marché du management de transition. La question du tour du marché. Toujours les mêmes questions. Qui obsèdent les managers… Pas que Jean-Claude …

Nous avons pourtant, chez Objectif CASH, dit et écrit à plusieurs reprises dans des tribunes, des articles, des coups de gueule, pour ne pas dire des coups de tête …que ce sont des mauvaises questions. Que le marché du management de transition n’existe pas…que chaque cas est particulier …que c’est une succession d’opportunités, faites parfois de bric et de broc…

Jean-Claude. Très cher Jean-Claude. Mettez-vous bien cela une fois pour toutes dans la tête

Le marché du management de transition n’existe pas. C’est un fantasme. Le fantasme de managers, garçons et filles, qui n’écoutent pas ou qui ne veulent pas écouter ce qu’on leur dit. Qui n’écoutent pas et ne veulent pas voir non plus. Qui préfèreraient que le marché existe pour se faire porter par sa vague, surfer sur elle…Qui pensent que le marché viendra les chercher le matin devant chez eux, les prendra par la main pour les emmener en limousine toute équipée vers le lieu de leur mission. Que quand la mission s’arrêtera, ils viendront au bureau dans notre salle de réunion, pas celle que vous connaissez, une autre, une salle cachée, une salle secrète, où les missions seront toutes disposées sur des étagères, bien rangées, avec des étiquettes et des prix dessus, et qu’ils pourront choisir, pendant des heures, peser le pour et le contre…

Revenons à Jean-Claude. Nous l’aimons bien Jean-Claude mais …il commence à nous courir sur le haricot celui-là avec son histoire de « modèle » Objectif CASH…et aussi son histoire de « tour des cabinets » et aussi ses affirmations à la noix comme « vous êtes unique »…Bla Bla Bla.

Il nous gonfle et il nous étouffe.

Qui peut croire un seul instant que des responsables de cabinets de management de transition puissent se lever le matin et penser :

– Nous travaillons mal !

– Notre modèle est nul !

– Nous travaillons moins bien que untel !

– Notre modèle est moins bien que untel !

– Nous essayons de faire comme untel mais nous n’y arrivons pas…Nous n’y arriverons jamais !

N’importe quoi Jean-Claude ! Ce n’est pas comme cela que cela marche. Ni dans le management de transition ni dans aucune activité humaine d’ailleurs…

Le management de transition c’est tout sauf un tour de magie…Il n’y a pas de truc caché derrière. Il n’y a pas non plus des recettes, un ou des modèles qui gagnent à tous les coups. Il y des acteurs qui essayent tous de bien faire leur métier, de faire mieux que les autres….Chacun avec ses armes, ses moyens, son tempérament et ses convictions…

Il n’y a pas des acteurs qui ont raison et d’autres qui auraient tort ….

Chacun (je suppose) a des clients, des modes de fonctionnement, des types de profils…Chacun se lève le matin pour faire plus et mieux…

Après 15 ans et 550 missions réalisées dans plus de 40 pays, nous, chez Objectif CASH, nous pensons sincèrement que les clients savent faire la différence. Mais que certains clients ont besoin de tel modèle et d’autres de telle autre approche. Que tous les modèles sont utiles. Et que in fine les clients trouvent leur compte dans la diversité des modèles et des approches…

Jean-Claude, nous le disons et nous le répétons à l’occasion de chacune de nos Portes Ouvertes du Management de Transition, il n’y a pas de truc, pas de tour de passe-passe non plus. Nous organisons trois fois par an ces Portes Ouvertes du management de transition ; en plus de la soixantaine de petits déjeuners, de forums ou de soirées thématiques organisées également.

A chaque fois, tout est ouvert. Tous les sujets sont sur la table. Tous les points sont abordés. Toutes les questions sont posées. Rien n’est tabou. Zéro truc. Zéro tour de passe-passe.

Tout le monde peut dire son mot. Et si vous n’avez rien à dire, parlons-en ! comme disait Raymond DEVOS.

Vous savez quoi ? Vous avez de la chance car il reste encore quelques places pour nos Portes Ouvertes du Management de Transition.

Elles se dérouleront à Paris le Vendredi 22 novembre. Deux sessions : une session le matin et une session l’après-midi.

Programmes détaillés et inscriptions sur www.citizen-cash.com ou par mail à olivia.sieber@objective-cash.com.

Et en plus peut-être que vous y croiserez Jean-Claude… Il sera là l’après-midi. Et son cousin lui est déjà inscrit pour la session du matin…

L’équipe Objectif CASH

L’article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Autres articles sur le même sujet

24 novembre 2022
Management / Prospective

Il en va du management de transition comme de la…

Vite ! Précipitez-vous ! Cette exposition est formidable ! En quelques salles et quelques dizaines d’œuvres nous comprenons l’évolution dans les thèmes et…
15 novembre 2022
Management / Prospective

Le cinéma nous livre régulièrement des leçons de management !

Des leçons de vie tout court ?   Avec « Sans filtre » film primé à Cannes en 2022 et « Reprise en main »…
25 octobre 2022
Management / Prospective

French Tech : Plus souvent mulets que licornes !

Dans son édition du Dimanche 16 Octobre 2022, le Journal Du Dimanche, sous la plume de Sylvie ANDREAU, récapitule un…

Contactez-nous

Vous proposer un parcours client personnalisé adapté à vos besoins pour construire ensemble la réussite de vos missions…

QUEL EST LE PROFIL DE VOTRE ENTREPRISE ?

Contactez-nous

Contactez-nous

01 56 59 09 40

    Être rappelé

    * champ obligatoire