Bonne année 2020 !

Publié le 2 janvier 2020
Management / Prospective

Notre monde va-t-il si mal ?

« Personne n’a vécu dans le passé. Personne ne vivra dans le futur ; le présent est le mode de toute vie ».

Arthur Schopenhauer

2020 ! Changement de dizaine …

Comme à chaque fois que nous changeons de dizaine les esprits s’échauffent …

Chacun y va de ses vœux ou de sa prédiction !

La fin de l’histoire ? Le redémarrage de l’histoire ?

C’est certain qu’au cours des 10 dernières années, notre modèle occidental qui, depuis la chute du mur de Berlin en 1989 mais surtout depuis la fin de l’URSS en 1991, faisait consensus tant sur le plan de la démocratie que du marché tout puissant et bienveillant….a été contesté et n’est plus monopolistique. La communauté internationale, si elle existe, est diverse. Il n’y a plus de pensée ni de modèle de développement unique…

Va-t-on pour autant vers un choc de civilisations ?

Bien malin ou surtout bien informé celui qui pourrait le dire… Ce n’est pas la fin de la puissance occidentale (la fin de ‘la parenthèse occidentale’ diraient les asiatiques) mais c’est la fin du monopole de cette puissance.

Qui pour prendre le relai ? Pour remplacer le monopole de la domination occidentale ?

Personne !

Nous côtoyons tous types de personnes au cours des missions que nous confient nos clients…Afrique, Amérique, Asie…

Si nous interrogeons un Congolais, un Malgache, un Tunisien, un Mexicain ou encore un Indien sur la fin du monopole de la puissance occidentale, tous vont dire « Tant mieux c’est très bien ainsi ! ». Si nous leur demandons par quoi la remplacer, les réponses seront très diverses. On ne vit pas pareil à Bamako, à Caracas et à Singapour…On ne se projette pas non plus de la même manière dans l’avenir…

Chacun raisonne différemment, selon sa culture, ses origines. Et surtout d’où il part…

Plusieurs visions, plusieurs modèles s’opposent dans le monde d’aujourd’hui d’où une certaine cacophonie entre les pays et les populations. A minima trois typologies coexistent :

– Des pays « installés » depuis des générations (comme nous) qui voient leur influence se réduire progressivement et poindre un risque de perte de droits acquis collectifs ou individuels (retraites, hôpitaux, services publics, indemnités chômage, modèle social en général …) alors que beaucoup parmi les individus attendent tout ou presque de l’Etat …

– Des pays qui ont déjà fait pas mal d’efforts d’ajustements à la compétition internationale et qui aspirent au welfare ce qui passe par atteindre concrètement un premier niveau de droits sociaux

– Des pays où les gens travaillent jour et nuit dans un système autoritaire…

Nous allons devoir nous habituer à vivre dans un monde multipolaire où de nouveaux pôles émergent au fil des années. Et d’autres voient leur influence décroître. Pas forcément un monde tragique. Mais à coup sûr un monde instable…Où une certaine confusion règne…Où il n’y a plus de consensus …

Donc inutile de souhaiter pour la décennie que la Chine va se transformer par un coup de baguette magique en un gros Danemark …

Mais une fois que l’on a dit cela …Faut-il pour autant conclure que notre monde est devenu un enfer ?

L’exigence de la fin de la « torpeur stratégique » ! L’exigence du parler vrai !

Nous ne vivons pas dans le monde des Bisounours …mais nous ne vivons pas non plus dans Jurassik Park …

Arrêtons de nous lamenter …Nous, les Européens, nous ne sommes pas des herbivores livrés à une horde de carnassiers.

Nous devons nous parler et nous entendre entre nous, sans démagogie, pour faire émerger des consensus plus larges. Et décider ensemble dans quel monde nous voulons vivre. Avec quelles valeurs et quels projets ?

Dire les choses, parler vrai …sans alarmer ni paniquer ! Parler CASH ?

Deux exemples tirés de la politique européenne de la décennie passée qui peuvent servir de référence dans la gestion des entreprises …

Exemple 1 : D’un ministre Allemand « A chaque fois que j’entends un dirigeant européen parler de vision j’ai envie de l’envoyer chez le médecin… ». Combien de fois en effet on nous parle de trucs fumeux alors que l’on n’est pas capable de réduire les déficits que nous créons nous-mêmes… Vous allez dire « C’est normal ! c’est un Allemand qui parle … ».

Alors passons au second exemple.

Exemple 2 : De Jean-Claude Juncker, un Luxembourgeois, qui a dirigé la Commission Européenne de 2014 à 2019.

« Nous avons eu tort de trop réglementer en Europe…de la taille des concombres à la forme des chasses d’eau… »

Dans le langage de l’entreprise c’est le règne de la conformité, du reporting, des procédures de toutes sortes… Souvent au-delà du réel, du nécessaire …et au détriment de la prise d’initiative.

Alors que nous souhaiter pour 2020 et pour la décennie qui vient à part comme chaque année notre traditionnel « De l’action et du CASH ! » ?

Que les consciences s’éveillent…que les peuples Européens s’unissent pour définir un projet qui soit inclusif…Que l’on se rende compte rapidement que si l’Europe stagne depuis des années ce n’est pas à cause des Anglais, de l’Irlande, du Brexit …mais que nous avons notre destin en main et qu’il faut s’unir et avancer …

Enfin !

Bonne année à tous

L’équipe Objectif CASH

L’article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Autres articles sur le même sujet

6 décembre 2022
Management / Prospective

Optimisez vos budgets avec le management de transition !

« Les choses mystérieuses ne s’expliquent que par des choses plus mystérieuses encore. » Jean Ray Cette maxime va comme un gant…
24 novembre 2022
Management / Prospective

Il en va du management de transition comme de la…

Vite ! Précipitez-vous ! Cette exposition est formidable ! En quelques salles et quelques dizaines d’œuvres nous comprenons l’évolution dans les thèmes et…
15 novembre 2022
Management / Prospective

Le cinéma nous livre régulièrement des leçons de management !

Des leçons de vie tout court ?   Avec « Sans filtre » film primé à Cannes en 2022 et « Reprise en main »…

Contactez-nous

Vous proposer un parcours client personnalisé adapté à vos besoins pour construire ensemble la réussite de vos missions…

QUEL EST LE PROFIL DE VOTRE ENTREPRISE ?

Contactez-nous

Contactez-nous

01 56 59 09 40

    Être rappelé

    * champ obligatoire