1 + 1 = ? ou la tragédie du « Je suis »…

Publié le 2 octobre 2018
Finance / Gestion

Une étude récente menée par Objectif CASH auprès de plus de 300 Directeurs Financiers de son réseau a donné des résultats étonnants.

A la question « 1 + 1 = ? » glissée dans des questionnaires, pourtant anonymes, les Directeurs Financiers ont répondu

– 1 + 1 = moins d’infini = > 1 %

– 1 + 1 = 0 = > 5 %

– 1 + 1 = 2 = > 15 %

– 1 + 1 = 3………… = > 20 %

– 1 + 1 = cela dépend = > 48 %

– 1 + 1 = c’est comme vous voulez = > 11 %

En ce début d’année 2018, je m’interroge sur le Directeur Financier, mon semblable, mon frère…

Notre étude vient à point nommé et corrobore les plus récentes et éminentes recherches menées sur le cerveau humain.

Dans son ouvrage « LOST EGO, la tragédie du « Je suis » » publié aux Editions PUF, François de SMET décrit des expériences scientifiques menées à différentes époques sur le cerveau humain. Toutes coïncident…

« Le psychologue social Solomon ASCH en 1951 mit sur pied une expérience consistant à inviter un groupe de 7 à 9 étudiants à un test de vision. Ils devaient, chacun, estimer la longueur de trois segments ..un seul segment étant de même taille que le segment de référence, les autres étant largement à vue d’œil de longueurs différentes. Les étudiants étaient invités à donner leur réponse face au groupe. Il se trouve bien entendu, que dans chaque groupe un seul étudiant est réellement cobaye, les autres étant complices de l’expérience. Les complices avaient pour instruction de proposer l’un après l’autre la même réponse, désignant un segment ne correspondant pas au modèle… Le résultat est qu’en moyenne les étudiants cobayes se sont révélés à 36,8 % prêts à se soumettre à l’opinion du groupe, ce taux se modulant selon le nombre de contradicteurs. Face à un seul opposant le cobaye ne change d’avis que dans 13,6 % des cas ; 31,8 % quand les opposants sont trois ; 36,8 % quand ils sont huit… »

Pour conclure que ce « je », si souvent affirmé sur les réseaux sociaux ou dans les entretiens d’embauche; le mien, le vôtre, n’existe pas. Vous n’existez pas…Je n’existe pas…

Vous, moi, je …Ce « je » est un leurre.

Pourquoi face à une question si simple pour des directeurs financiers ; apparemment des personnes cartésiennes, logiques …douées en maths …seulement 15 % répondent 1 + 1 =2.

Notre cerveau est complexe et surtout ..affabulateur.

Notre cerveau s’ajuste en permanence entre deux chaos. Celui de notre moi profond et celui de l’extérieur, de la vie du monde, de notre propre histoire, de nos grands et petits tracas du quotidien.

Notre cerveau nous préserve. Il nous protège. Il joue en permanence le rôle de « sas » entre ces deux chaos. Y mettant de la cohérence, de la causalité partout où il peut. En simplifiant de manière éhontée la réalité perçue…voire en la niant carrément.

Non, nous ne sommes pas des veaux …comme avait dit De Gaulle des Français …

Notre cerveau est le fruit d’une lente évolution, faite de soumission au plus fort, au groupe, aux idées reçues, à la pensée dominante…

Pourquoi fonctionne-t-il ainsi ?

Pour la préservation de l’espèce et son évolution…

Notre ami, le cerveau …

Mais notre cerveau est aussi source de récit.

Nous sommes nos propres mythes. Notre cerveau réécrit en permanence notre propre histoire ; celle que chacun de nous raconte sur lui-même. Ce que nous avons réussi, notre cerveau l’enjolive et le surpondère. Ce que nous avons moins bien réussi, notre cerveau a tendance à l’oublier, le cache sous le tapis..

Vous avez dit déni de réalité ?

Notre cerveau est notre ami…

Il nous protège du chaos. Il nous rassure, nous, les Directeurs Financiers. Pour le plus grand bien et celui de la préservation de notre espèce…

Notre cerveau nous livre en permanence le récit de nos réussites passées et futures…parfois de nos échecs, seulement si nous avons été héroïques dans des temps de turbulence…

Donc si 85 % des Directeurs Financiers ne répondent pas « 1 + 1 = 2 » c’est pour le bien de l’espèce.

CQFD.

Participez à notre matinée sur « les 100 premiers jours d’une opération de fusion-acquisition » le vendredi 12 octobre : inscription sur www.citizen-cash.com

David BRAULT

Directeur Associé

Objectif CASH

PS : Pour Objectif CASH « 1 + 1 = 2 » et fera toujours 2… et peut-être 3 un jour si tous ensemble on s’organise et que l’on y travaille en mettant en place des priorités…

L’article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Autres articles sur le même sujet

24 novembre 2022
Finance / Gestion

Il en va du management de transition comme de la…

Vite ! Précipitez-vous ! Cette exposition est formidable ! En quelques salles et quelques dizaines d’œuvres nous comprenons l’évolution dans les thèmes et…
15 novembre 2022
Finance / Gestion

Le cinéma nous livre régulièrement des leçons de management !

Des leçons de vie tout court ?   Avec « Sans filtre » film primé à Cannes en 2022 et « Reprise en main »…
25 octobre 2022
Finance / Gestion

French Tech : Plus souvent mulets que licornes !

Dans son édition du Dimanche 16 Octobre 2022, le Journal Du Dimanche, sous la plume de Sylvie ANDREAU, récapitule un…

Contactez-nous

Vous proposer un parcours client personnalisé adapté à vos besoins pour construire ensemble la réussite de vos missions…

QUEL EST LE PROFIL DE VOTRE ENTREPRISE ?

Contactez-nous

Contactez-nous

01 56 59 09 40

    Être rappelé

    * champ obligatoire