Management de Transition : Parce que toute nouvelle année est un commencement…

Publié le 12 janvier 2021
Management / Prospective

Margareth Thatcher ou les « Crapauds Fous » ?

Chaque nouvelle année c’est la même chose…

Chaque nouvelle année, on nous pose la même question…

D’où vient le management de transition ? Quelle origine ? Depuis quand le management de transition existe ?

Nous avons fêté en 2019 les 50 ans du 1er pas de l’homme sur la lune …

Neil Armstrong pas Tintin…

Là c’est facile. Tout le monde s’en souvient. Des milliards de téléspectateurs devant leur télévision. Noir et blanc la télé !

Sauf à crier au complot, la date est certaine. Pas de discussion. Tout le monde se souvient même où il était et ce qu’il faisait à ce moment-là… C’est plus facile quand c’est les vacances …

Pour le management de transition c’est plus compliqué. C’est certain c’est plus récent que le 1er homme sur la lune mais le problème c’est qu’il n’y avait pas la télé. Dommage. C’est ainsi. Il faut vivre avec. Beaucoup d’événements qui ont transformé l’humanité se sont déroulés dans la plus simple humilité. Sans télé. Sans journalistes…

Exemple : la naissance de Claude François ( Alexandrie, Alexandra… J’ai plus d’appétit, qu’un barracuda …)

Traditionnellement en ce qui concerne l’origine du management de transition deux versions s’opposent.

Ou se complètent … Nous vous dévoilerons à la fin notre préférence entre les deux versions.

Version 1 : Margareth Thatcher, vous vous souvenez la Dame de Fer …

Fille d’un épicier et d’une couturière, elle est chimiste de formation. Elle est la première femme à exercer les fonctions de Premier ministre du Royaume-Uni, du 4 mai 1979 au 28 novembre 1990. Arrivée au pouvoir dans un pays en situation d’instabilité, Margaret Thatcher en redresse l’économie en mettant en place une série de réformes radicales. Remportant trois élections générales consécutives, elle effectue le plus long mandat ininterrompu de Premier Ministre au Royaume-Uni depuis Robert Jenkinson (1812 à 1827), et est considérée comme étant la plus renommée des dirigeants politiques britanniques depuis Winston Churchill. Parmi ses faits d’armes, suite à des grèves elle vire des milliers de salariés dans un grand nombre d’entreprises. Salariés, cadres et cadres intermédiaires, qui pour la plupart sont réembauchés le lendemain de leur licenciement par les mêmes entreprises sous un statut de travailleur indépendant…

Le Thatchérisme, mélange d’épicerie, de couture et de chimie, la genèse du management de transition ?

Version 2 : Les « crapauds fous » !

« À la saison des amours, mus par un instinct grégaire, les crapauds migrent tous dans la même direction. S’il leur faut traverser des routes, ils se font alors massivement écraser sous nos pneus. Seuls survivent les individus atypiques qui vont à contre-courant ou s’aventurent dans les tunnels conçus sous les routes à leur intention. Leurs congénères pourraient les traiter de fous… C’est pourtant grâce à eux que l’espèce survit. » 

Ainsi commence le Manifeste des crapauds fous, paru en Octobre 2017 aux éditions Massot.

Traduit dans notre langage du monde de l’entreprise et du management, cela donne ceci :

«  A un moment, avec la crise, un certain nombre de dirigeants d’entreprises se sont retrouvés sur le carreau ou se sont inquiétés de l’évolution de leur job qui consistait plus à faire de la politique interne (passer les plats ou la brosse à reluire…) que de lancer des initiatives, construire et d’encadrer des équipes, mener des projets, contrôler leur exécution etc.

Ils en ont eu marre. Ils se sont projetés (non sans une certaine prise de risque au départ) dans un autre mode d’exécution opérationnelle de leur métier … Aujourd’hui leur employabilité est reconnue dans leur métier ou leur écosystème…Ils enchaînent les missions avec succès dans des contextes variés…La plupart sont heureux de cette évolution …La plupart ne se posent plus de questions existentielles sur leur avenir…»

D’Homo Sapiens à Homo Transitius

Donc mettez-vous bien cela dans la tête une bonne fois pour toutes. Il n’y a pas eu un père, ni une mère, ni même un pape du management de transition… Pas de grand mamamouchi non plus …Comme souvent avec l’évolution, les choses se sont faites progressivement et naturellement…

Les deux explications sont plausibles. Répétons-le, à l’origine, nous n’étions pas là. Ni personne d’ailleurs. Les gens qui ont connu Napoléon de son vivant sont de moins en moins nombreux. Il n’y avait pas de caméras non plus.

Mais s’il faut choisir, chez Objectif CASH, nous préférons la version 2 c’est-à-dire l’explication sur les « crapauds fous ». Plus poétique…mais aussi et surtout plus en ligne avec les dirigeants que nous rencontrons à longueur d’années depuis plus de 15 ans. Des managers expérimentés qui, à un moment, ont fait le choix de ne plus subir une situation qui ne leur convenait pas ou plus. Des managers qui ont décidé de ne plus reproduire à l’infini des schémas connus.

Ils ont pris un risque. Le risque du regard de l’autre…de faire différemment… Pour la grande majorité de ceux que nous connaissons cela a fonctionné et cela fonctionne toujours en 2021.

CQFD !

Pour compléter le propos, permettez-nous d’ajouter une chose importante :

Croâââhhh ! Croâââhhh !

Bonne année 2021 à tous !

L’équipe Objectif CASH

L’article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Autres articles sur le même sujet

24 novembre 2022
Management / Prospective

Il en va du management de transition comme de la…

Vite ! Précipitez-vous ! Cette exposition est formidable ! En quelques salles et quelques dizaines d’œuvres nous comprenons l’évolution dans les thèmes et…
15 novembre 2022
Management / Prospective

Le cinéma nous livre régulièrement des leçons de management !

Des leçons de vie tout court ?   Avec « Sans filtre » film primé à Cannes en 2022 et « Reprise en main »…
25 octobre 2022
Management / Prospective

French Tech : Plus souvent mulets que licornes !

Dans son édition du Dimanche 16 Octobre 2022, le Journal Du Dimanche, sous la plume de Sylvie ANDREAU, récapitule un…

Contactez-nous

Vous proposer un parcours client personnalisé adapté à vos besoins pour construire ensemble la réussite de vos missions…

QUEL EST LE PROFIL DE VOTRE ENTREPRISE ?

Contactez-nous

Contactez-nous

01 56 59 09 40

    Être rappelé

    * champ obligatoire