Couvre feu !

Publié le 16 octobre 2020
Management / Prospective

Ah bon ? Parce qu’il y a le feu ?

Nous recevons de temps en temps par la poste des livres écrits à compte d’auteur qui traitent de l’air du temps…Le business, les cashflows, la solidité des business models, l’anticipation des crises … Tous sujets qui nous préoccupent…

L’ouvrage reçu ces derniers jours est rédigé en Anglais. Son prix est indiqué au dos :8,95 $. Super ! De la lecture ! De quoi occuper nos longues soirées d’hiver …à défaut de soirées au restaurant entre amis …

Mais au fait, comment faire quand on est DAF d’une ETI basée dans la zone industrielle de Vitry-Le-François ou de Tarascon et que les personnes de son équipe ne parlent pas la langue de Shakespeare ? Et n’ont pas de dollars dans la poche pour acheter le livre ?

L’ouvrage a le mérite d’être court. C’est déjà cela car le ton est un peu sentencieux. Tout le raisonnement du livre semble découler de la citation suivante, deux phrases que l’on pourrait attribuer à Jeff Bezos ou à Elon Musk…

« Some companies make profit, yet go bankrupt.

Others take losses and still thrice.”

Péché de jeunesse (*) ou vocation tardive de consultant, l’auteur nous assène sa vision du monde.

A en croire cet expert le monde des entreprises se diviserait en deux catégories

  • Les entreprises qui génèret de l’Ebitda mais ne savent pas le transformer en CASH
  • Les entreprises qui font des pertes mais s’en sortent grâce à une bonne anticipation et gestion du CASH

Sûrement, ces deux catégories existent mais l’expérience accumulée par Objectif CASH depuis 15 ans (> 550 missions dans plus de 40 pays) nous laisse penser que chaque entreprise, chaque cas est unique. Que les entreprises, les organisations, les écosystèmes, les secteurs sont divers…et non stables dans le temps. Que les choses peuvent évoluer dans un sens ou dans l’autre. Qu’une des raisons pour lesquelles les choses peuvent évoluer dans un sens ou dans l’autre s’appelle la qualité du management. Que c’est d’ailleurs notre chance, à nous les managers de transition, d’évoluer dans un monde en mouvement (en ébullition parfois) et donc par définition jamais écrit à l’avance…Que l’on ne résout pas les situations complexes ou exceptionnelles de la vie des entreprises ni avec des idées toutes faites ni avec des manuels des Castors Juniors (**) de la gestion du cash. Que rien ne remplace l’écoute, le dialogue, le courage, la rigueur, la persévérance….et surtout les rencontres. Tout ce qui constitue le sel de la vie et qu’il est si difficile de mettre en équation …

Et que s’il fallait tirer une statistique …depuis 15 ans …

La statistique serait intangible. Plus de 2 / 3 des entreprises qui ont perdu le contrôle du pilotage de leur trésorerie ont également des problèmes de performance …Sous-entendu ont aussi des foyers de pertes non identifiées …

Camarade expert, mon semblable mon frère …

Si les experts savaient de quoi ils parlent cela se saurait.

Vous comme moi avez-vous compris comment laver vos vêtements à la machine à laver depuis la Covid.

Nous avons tout entendu

  • A 90 degrés avec de l’eau de Javel à chaque fois
  • A 60 degrés
  • A 40 degrés avec de la Javel
  • A 60 % degrés mais en prenant soin entre deux machines de lancer un programme à 90 degrés avec de la Javel pour laver la machine

Les experts, consultants lessiviers et autres vendeurs de machines à laver ont-ils résolu votre problème ?

  • Non !

Comment vous-en êtes-vous sortis finalement depuis des mois ?

  • Vous vous êtes débrouillés. Mélange d’intuition et de bon sens…

La réponse « J’ai délégué à mon épouse ou à ma compagne » n’est pas acceptable …

C’est comme notre Président. Il a beaucoup appris depuis des mois.

Au début il a consulté des tas d’experts, s’est entouré d’un Conseil Scientifique, a fait procéder à des tests et des évaluations….

Et qu’est ce qui nous dit à la fin notre Président ?

Il nous dit « gestes barrières » et aussi « faire comme Mamy ». Mamy, elle, elle savait gérer. Trois fois par jour (hiver comme été) elle aérait les pièces. Cela chassait le mistrigri…ou à minima les mauvais esprits…

Les experts, les consultants on s’en fiche ? Les manuels de survie rédigés par des gars bien planqués dans des appartements climatisés avec balcons, moquettes épaisses et feutrées aussi on s’en fiche ?

Oui on s’en fiche un peu. Beaucoup même. Ce qu’il faut c’est agir !

Tous ensemble économisons 8,95 $ (***) et agissons. C’est le moment !

L’équipe Objectif CASH

(*) J’ai moi-même commis un certain nombre d’ouvrages sur ces sujets

(**) Voilà ma référence. Rien de ce que j’ai écrit n’arrive à la cheville du Manuel des Castors Juniors …

(***) Il n’y a pas de petits profits ; les petits ruisseaux font les grands rivières

L’article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Autres articles sur le même sujet

24 novembre 2022
Management / Prospective

Il en va du management de transition comme de la…

Vite ! Précipitez-vous ! Cette exposition est formidable ! En quelques salles et quelques dizaines d’œuvres nous comprenons l’évolution dans les thèmes et…
15 novembre 2022
Management / Prospective

Le cinéma nous livre régulièrement des leçons de management !

Des leçons de vie tout court ?   Avec « Sans filtre » film primé à Cannes en 2022 et « Reprise en main »…
25 octobre 2022
Management / Prospective

French Tech : Plus souvent mulets que licornes !

Dans son édition du Dimanche 16 Octobre 2022, le Journal Du Dimanche, sous la plume de Sylvie ANDREAU, récapitule un…

Contactez-nous

Vous proposer un parcours client personnalisé adapté à vos besoins pour construire ensemble la réussite de vos missions…

QUEL EST LE PROFIL DE VOTRE ENTREPRISE ?

Contactez-nous

Contactez-nous

01 56 59 09 40

    Être rappelé

    * champ obligatoire