Certification des managers de transition : Ce à quoi vous devez vous attendre dès le 1er janvier 2025

Publié le 29 mars 2024
Management / Prospective

C’était prévu. Maintenant c’est officiel. La nouvelle Directive Européenne sur les activités de services aux entreprises entrera en vigueur le 1er Janvier 2025. La traduction de la Directive dans le Droit Français est attendue pour la fin de l’année 2024.

En tant que manager de transition, vous devrez vous conformer à certaines obligations en matière de certification, notamment pour garantir votre crédibilité et votre compétence dans le domaine.

Parmi les obligations auxquelles les managers de transition seront dorénavant soumis, on peut noter les points suivants :

  1. Certification professionnelle par un organisme réputé ou ayant pignon sur rue
  2. Adhésion à une ou plusieurs associations professionnelles
  3. Formation continue : Pour maintenir votre expertise et rester à jour avec les meilleures pratiques de l’industrie, il deviendra indispensable de participer régulièrement à des programmes de formation continue (IA, RSE, etc.) et de développement professionnel (leadership, etc.).
  4. Respect des normes éthiques et professionnelles : Les managers de transition devront adhérer à des normes éthiques élevées dans leur pratique professionnelle, en respectant la confidentialité des informations sensibles et en agissant dans l’intérêt supérieur de leurs clients.
  5. Assurance responsabilité professionnelle : Il sera recommandé de souscrire systématiquement à une assurance responsabilité professionnelle pour se protéger contre les éventuelles réclamations ou litiges découlant de votre travail de manager de transition.
  6. Conformité réglementaire : Des contrôles par l’administration ou les pouvoirs publics seront régulièrement diligentés pour faire respecter toutes les lois et réglementations en vigueur concernant les pratiques commerciales, les impôts, l’emploi, etc.

En résumé, les managers de transition devront se conformer à un ensemble d’obligations professionnelles et éthiques pour garantir la qualité et la légitimité de leurs services.

Le temps passé à l’obtention de la certification et le coût de cette certification resteront à la charge des managers de transition. De même le coût de l’adhésion aux associations professionnelles, des formations, des assurances…

Le non-respect des règles énoncées ci-dessus sera sanctionné par des amendes (paiement cash) voire des condamnations à ne plus exercer temporairement ou définitivement l’activité de management de transition. En cas de récidive, pour les cas les plus graves, des peines de prison pourront être prononcées…

Chaque manager de transition devra en outre rester informé des exigences spécifiques dans chaque domaine d’activité (Direction Générale, Finance, RH, Supply chain, etc.) et prendre les mesures nécessaires pour maintenir sa certification et sa conformité aux normes et règlements en vigueur dans la durée. Participer régulièrement à des petits déjeuners ou des manifestations organisés par Objectif CASH permettra de récupérer des points sur son permis à points…

Non, vous ne rêvez pas… Tout ce qui précède est bien sûr un poisson d’avril … Quoique ?

L’article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Autres articles sur le même sujet

10 avril 2024
Management / Prospective

Vous et votre leadership : Y a-t-il un nec plus…

Face à l’IA générative beaucoup de CEO et de CFO de notre réseau nous interrogent. Comment faire pour conserver son…
12 mars 2024
Management / Prospective

Les chiffres qui comptent – 2ème partie

Au cours de la première partie nous nous en sommes pris aux journalistes économiques qui ne poseraient pas toujours les…
6 mars 2024
Management / Prospective

Les chiffres qui comptent…

Vous êtes toutes et tous des dirigeants d’entreprises et toutes et tous vous êtes surinformés de chiffres et de datas…

Contactez-nous

Vous proposer un parcours client personnalisé adapté à vos besoins pour construire ensemble la réussite de vos missions…

QUEL EST LE PROFIL DE VOTRE ENTREPRISE ?

Contactez-nous

Contactez-nous

01 56 59 09 40

    Être rappelé

    * champ obligatoire