Le CFO et le développement durable…

Publié le 20 avril 2022
Finance / Gestion

Dépasser l’effet WAOUH !

« Oui c’est vrai j’ai planté un arbre … »

« Oui c’est vrai j’ai conscience qu’en plantant cet arbre, tout restait à faire …que planter un arbre ou même plusieurs n’aura pas pour conséquence immédiate de sauver la planète et le genre humain… »

Nous en sommes tous là… Les CFO et les autres …Par où commencer ?

Mais nous les CFO nous avons quand même une certaine aura dans l’entreprise…en plus de tenir les cordons de la bourse …

Rien ne se fait jamais seul ….

Nous avons beau être CFO, faire partie du board ou du CODIR… La première étape pour nous c’est de bâtir des alliances…Avec les personnes de la RSE, les équipes de la DRH ou encore les marketeux…qui n’attendent que nous pour foncer…

Dans l’entreprise on ne peut être durable seul… Il convient de discuter beaucoup en interne mais aussi avec l’écosystème (les clients et les fournisseurs…). Alors discutons, débattons, quitte à nous engueuler …

Puis à un moment, voici venu le moment de publier quelque chose …

Publier quelque chose à l’extérieur (sur le site de l’entreprise ou sur les réseaux sociaux) est une étape importante …Publier quelque choses sans chiffres c’est un peu sans saveur… Publier à l’extérieur quelque chose avec des chiffres cela devient sérieux…

Il faut définir un format, une méthode…

Se lancer dans le reporting n’est en général pas très excitant pour la plupart des gens dans l’entreprise …

A nous les CFO de nous lancer et de nous y coller ….

Et puis il a aussi la question de la dette (Greenbonds ?) et celle des actifs ou des investissements (s’interroger sur l’évaluation de leur performance ESG et aussi sur comment les décarboner…).

Là encore, il y a rarement beaucoup de candidats dans l’entreprise pour s’avaler toute la littérature disponible sur ces sujets… Comprendre les référentiels, les bases de rating…Eviter les chausse-trappes, les gourous, les faux prophètes, etc.

Quand on ne sait pas par où démarrer … Le bon truc pour démarrer…

Tous ceux qui ont démarré une démarche de développement durable disent la même chose…

Au début pour ne pas foncer tête baissée et éviter de nous fourvoyer, nous avons essayé de prendre du recul …Nous avons regardé – sans a priori- tout ce qui se passait dans notre secteur…Et nous avons organisé des groupes de discussions pour partager nos découvertes …Au fil de ces discussions nous avons eu besoin de chiffres …Le CFO était de la partie…Cela a facilité et enrichi les échanges …

Réaliser un benchmark sectoriel est vraiment la 1ère étape…

Voir à ce sujet à titre d’information toute la littérature sur la certification B CORP de la marque de luxe Chloé – Groupe Richemond (première marque européenne de Luxe à obtenir cette certification).

Ensuite il y a la structuration du plan d’actions …

Là encore, toutes les entreprises qui se sont lancées disent à peu près la même chose ou quasiment …

Pas la peine de réinventer la roue nous a confirmé le CFO d’un Grand Groupe très impliqué dans la démarche développement durable de son entreprise :

« Le plan d’actions que nous avons mis en place est assez classique. Il se décline en 3 grands points

  • Eliminer le gaspillage => optimiser la supply chain
  • Faire évoluer ses achats => la carotte bio n’est pas tellement plus chère que la carotte « normale »
  • Intégrer l’économie circulaire dans son business model => faire du déchet une ressource ou un gisement … »

Voilà. Il n’y a plus qu’à …comme on dit …

A nous de foncer …

L’équipe Objectif CASH

L’article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Autres articles sur le même sujet

23 janvier 2024
Finance / Gestion

Management de Transition : Tout et son contraire ?

Vous êtes tous des acteurs ou des observateurs avisés de notre beau métier qu’est le management de transition… A minima…
11 janvier 2024
Finance / Gestion

RSE : C’est bien aussi quand les dirigeants d’entreprises lèvent…

Découvrez dès maintenant notre programmation 2024 avec plus de 50 % de nouveautés dans les thématiques traitées … Marre des…
4 janvier 2024
Finance / Gestion

« Faire des ETIncelles avec les ETI ! »

Ensemble faire de 2024 l’année des ETI … Aujourd’hui, la France compte 5.600 ETI, qui pèsent 33 % de l’export…

Contactez-nous

Vous proposer un parcours client personnalisé adapté à vos besoins pour construire ensemble la réussite de vos missions…

QUEL EST LE PROFIL DE VOTRE ENTREPRISE ?

Contactez-nous

Contactez-nous

01 56 59 09 40

    Être rappelé

    * champ obligatoire